Jean-Marie Curti: Oratorio « Du coucher au lever »

Konzert
30. Oktober 2021um 20: 30
Mulhouse, Alsace

Entre 2019 et 2020, Jean-Marie Curti a composé « Du coucher au lever », un oratorio empreint de sérénité et d'espérance qui mobilise une centaine d'interprètes, dont 44 musiciens et 50 chanteurs.

Trois concerts de création sont prévus en Alsace à l'automne.

L'événement coïncide avec la célébration de trois anniversaires :

  • - les 20 ans du Chœur des Trois Frontières
  • - les 25 ans de l'Orchestre des Musiciens d'Europe
  • - les 40 ans de l'Opéra-Studio de Genève
  • Ce 30 octobre 2021 à 20 h 30, les Musiciens d'Europe accompagnent à nouveau le Chœur des 3 Frontières dans la création de l'oratorio. Le concert a lieu dans l'église Sainte Jeanne d'Arc de Mulhouse.

    Direction : Jean-Marie Curti
    Solistes :
    - Christophe Carré, contre-ténor
    - Xavier Mauconduit, ténor
    - Guillaume Frey, baryton

    Partenaires de la création de l'oratorio :
    - Institut Saint-André, Cernay et Association Adèle de Glaubitz, Alsace (répétitions)
    - Conseil de fabrique et Ville de Pfaffenheim, Alsace
    - Association des orgues de la Collégiale de Thann
    - Plusieurs communautés religieuses réunies, Strasbourg
    - Chœur des 3 Frontières, son Comité et sa présidente Anne-Catherine Gervasi
    - Les Musiciens d'Europe, son Comité et son président Piet Steenackers
    - Opéra-Studio de Genève

    Les mots du compositeur :


    Plutôt qu'un Requiem, j'ai souhaité composer une grande oeuvre sur le passage à la vie lumineuse qui suit notre existence sur la terre, don de Dieu pour les croyants, chemin de difficultés pour tous, lesquelles peuvent nous aider à considérer la mort comme un transit (François d'Assise), comme une nouvelle naissance, méditée avec patience grâce à la nuit qui nous conduit à l'invisible.

    La musique s'inspire de textes choisis pour l'importance de leur sens mystique serti dans les mots. Des méditations entourent un petit opéra consacré à la guérison de l'aveugle - nous - tandis qu'un prologue et une contemplation entourent les 3 grandes parties pour former l'équilibre ancestral à 5 faces.

    8 langues sont utilisées pour respecter mieux l'origine des textes choisis comme l'universel de la création : français, latin, grec, hébreu, arabe littéraire, anglais, bengali, suisse allemand.

    Pour les 9 parties centrales, la composition musicale est basée librement sur les 8 tons du plain chant médiéval : protus, deuterus, tritus, tetrardus, authentes et plagals, auxquels s'ajoute le tonus peregrinus à 2 cordes de récitation. Une simple série dodécaphonique sert de support au Prologue tandis que la danse finale fait appel à l'imagination, antichambre du bonheur des sens.

    Dans la nuit intense, tout est lumière. Au-delà des mots s'anime la musique, laquelle n'est qu'une élégance du silence.


    Jean-Marie Curti

    Weitere Informationen