Les musiciens

L’orchestre se veut à dimension européenne par la diversité de nationalité de ses musiciens et par les concerts donnés dans différents pays (jusqu’en Inde !). Parmi les musiciens, beaucoup de français mais aussi des suisses, des belges, des allemands, des anglais, des néerlandais, des espagnols et bien d’autres nationalités encore. Ce melting-pot culturel fait partie des atouts et de la richesse tant musicale qu’humaine de l’orchestre.

Le niveau requis est élevé. En effet, il faut être capable de jouer des programmes souvent difficiles et avoir suffisamment d’expérience d’orchestre, d’écoute et/ou de souplesse pour pouvoir former très rapidement un jeu d’ensemble, une cohésion, s’adapter en quelques répétitions aux exigences du chef d’orchestre et atteindre un résultat de haut niveau.

Malgré cela, les profils sont divers. Certains sont professionnels aguerris et viennent chercher des programmes originaux. D’autres, professionnels retraités de grands ensembles renommés (orchestre de Paris, etc.), reviennent vivre des expériences qu’ils ont pu connaître dans leur vie professionnelle. D’autres encore, sont étudiants en conservatoire et envisagent de faire de la musique leur métier. Enfin, de bons amateurs, viennent partager leur passion et ressentir l’adrénaline du rythme professionnel.

Cette diversité de profil encourage l’échange entre les expériences des musiciens. Les anciens professionnels peuvent partager leur expérience et permettre aux plus jeunes de développer leurs réseaux. Les professionnels galvanisent les amateurs. Les amateurs apportent leur vision différente de la musique, pur plaisir, et leurs autres expériences et compétences. Tout cela prête à l’orchestre, un caractère unique, humain et solidaire, qui enrichit la production musicale.

Partager